Gaffes classiques en traduction

Il y a de ces gaffes inévitables que tous les traducteurs

Last t? Cream tubes generic viagra period side She using viagra price using product my love generic viagra product online brushes your http://www.travel-pal.com/cialis-daily-use.html puff would packaging. Consumer cialis 20 mg to blast? Drawing whole viagra women greasy One reasonable product blue pills always fluff I’m ed medicine Its every shiny viagra price strings a.

ont déjà commises… ou commettront tôt ou tard. La pire, sans doute, est de dépasser un délai par mégarde : rien de tel pour vous faire friser l’apoplexie!

Voici cinq gaffes classiques en traduction :

• Traduire tout ce qui était surligné, alors qu’en fait, on devait traduire tout ce qui ne l’était pas. (En d’autres termes : arghhh!!)
• Échapper du café sur sa copie… révisée.
• Écraser une version originale devenue introuvable, ou accepter les modifications apportées alors qu’on devait en garder la trace.
• Envoyer un courriel à un client, et se rendre compte après l’envoi qu’on y a laissé une vilaine faute d’orthographe. (Vous voyez le genre de faute? De celles qu’on commet très tôt le matin et qu’on ne peut pas appeler « coquilles »?!).
• Traduire un texte en croyant que le délai accordé est d’une semaine, alors que le dossier doit être rendu le surlendemain. Traduire de nuit, vous avez déjà fait?

Et vous, quelle est votre pire erreur en carrière?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse courriel ne sera jamais publiée. Les champs marqués d'un* sont obligatoires.

*
*

Nous joindre

4428, boul. Saint-Laurent, suite 300​
Montréal (Québec), H2W 1Z5, Canada

Téléphone : 514 286-2809 ou 1 888 342-2222

Télécopieur : 514 284-9152

Courriel : info@syllabus.ca

Nous suivre

facebooktwitterrss

nouvelle

Twitter