Traduction : types de textes difficiles à traduire

Avez-vous déjà accepté un contrat de traduction sans avoir vraiment examiné le texte qu’on vous proposait? Si oui, il y a de fortes chances que vous ayez regretté votre enthousiasme en tombant sur l’un des types de textes suivants…

Voici cinq types de textes difficiles à traduire :

•    Marche à suivre, livret d’instructions. Traduire les étapes une par une, et se rendre compte à l’avant-dernière qu’on n’avait rien compris. Argh!
•    Liste d’ingrédients. On ne parle pas ici de recettes, mais bien d’ingrédients chimiques. Un autre cas de contexte! En effet, une traduction qui en est dénuée se corse passablement. Bonjour, recherches infinies!
•    Règles de jeu. Ouf! Parce qu’il faut être un initié, connaître la termino du monde des jeux et bien comprendre le fonctionnement du jeu en question.
•    Figures de style, jeux de mots ou slogans publicitaires. Faire preuve de créativité, on aime bien. Mais créer sur commande, voilà une science dont tous les traducteurs ne raffolent pas!
•    Et le dernier mais non le moindre, le CV. Eh oui! Poliment dit, ce type de texte constitue un défi de taille. Divers domaines spécialisés (difficulté no 1), sans contexte (no 2) et rassemblés en format « liste d’épicerie » (no 3). En bref, de quoi s’arracher les cheveux!

On veut savoir : quels types de textes trouvez-vous les plus difficiles à traduire?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse courriel ne sera jamais publiée. Les champs marqués d'un* sont obligatoires.

*
*

Nous joindre

4428, boul. Saint-Laurent, suite 300​
Montréal (Québec), H2W 1Z5, Canada

Téléphone : 514 286-2809 ou 1 888 342-2222

Télécopieur : 514 284-9152

Courriel : info@syllabus.ca

Nous suivre

facebooktwitterrss

nouvelle

Twitter