Traduire ou pas « sex-appeal »

traduire ou ne pas traduire traductionCe

n’est pas tous les jours qu’on rencontre pareil spécimen. En effet, le terme est peu fréquent et tombe en désuétude.

Mais lorsqu’un traducteur croise un acteur ou une chanteuse dont on dit qu’ils ont du « sex-appeal »… il fait quoi? Traduit-il par « charme » ou laisse-t-il tel quel?

À ce sujet, Antidote nous répond que l’anglicisme est bien toléré ailleurs dans la francophonie, mais qu’au Québec, on préfère le remplacer, notamment par « attrait sexuel », « érotisme » ou « séduction ».

Alors qu’en dites-vous, amis traducteurs et autres amoureux de la langue : l’expression « sex-appeal », laissée en anglais dans un texte, vous choque-t-elle? Auriez-vous tendance à la remplacer ou à laisser couler? On veut savoir!

Mots-clefs :, , , ,

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse courriel ne sera jamais publiée. Les champs marqués d'un* sont obligatoires.

*
*

Nous joindre

4428, boul. Saint-Laurent, suite 300​
Montréal (Québec), H2W 1Z5, Canada

Téléphone : 514 286-2809 ou 1 888 342-2222

Télécopieur : 514 284-9152

Courriel : info@syllabus.ca

Nous suivre

facebooktwitterrss

nouvelle

Twitter